Thauvin n'est plus l’ennemi public n°1 à Lille

Thauvin n'est plus l’ennemi public n°1 à Lille

Photo Icon Sport

Depuis son passage express à Lille lors de l’été 2013, Florian Thauvin est un sujet tabou dans le Nord. L’ailier de l’OM avait été recruté par le LOSC dès le mois de janvier 2013, mais avait ensuite été prêté à Bastia pour y finir la saison. Entre temps, les Dogues s'étaient écroulés en championnat, et sa montée en puissance avait aiguisé l’appétit de l’OM, qui avait fini par le faire venir sans qu’il ne joue le moindre match avec le LOSC. Lors de son premier retour au Grand Stade, Thauvin avait tout de même été bien secoué, sifflé et insulté dès qu’il touchait le ballon. Ce sera très probablement le cas ce samedi soir, mais René Girard n’a pas voulu en rajouter, rappelant que ce n’était pas là l’intérêt de cette rencontre. 

« L’an dernier c’étaient encore à chaud, là il revient... Ces derniers temps, il jouait moins, peut-être qu’il va jouer contre nous. Ce n’est pas un problème. Il y a tellement de bon joueur à l’OM à surveiller que s’il joue ça en fera un de plus. Après le reste, c’est sa réflexion, c’est son problème, pas le mien. Il a fait un choix, c’était de partir là-bas. Mais il n'y a pas de rancune particulière ou quoi que ce soit », a expliqué l’entraineur lillois, qui n’a jamais commenté publiquement cette décision de Florian Thauvin de lui faire faux bond alors qu’il venait de poser ses valises au LOSC.

Share