Mauvaise surprise pour Lille avec Origi

Mauvaise surprise pour Lille avec Origi

Photo Icon Sport

Les dirigeants lillois vont devoir signer un chèque de 0,3ME à leurs homologues belges du KRC Genk afin de reverser à cette équipe une part de la somme récoltée par le LOSC lorsque Divock Origi a été transféré l’été dernier à Liverpool. En effet, ce lundi le Tribunal Arbitral du Sport a donné tort à la Chambre de Résolution des Litiges qui dans un premier temps avait rejeté la demande du KRC Genk, lequel réclamait sa part de l’indemnité de formation de l’attaquant international belge, qui avait rejoint Lille alors qu’il n’avait que 15 ans. Le LOSC avait contesté cette demande émise par Genk, rappelant que Divock Origi était en fin de contrat au moment où il avait rejoint les Dogues. Et la formation dirigée par Michel Seydoux avait donc eu gain de cause en première instance. Mais le TAS a inversé cette décision, et Lille va donc devoir régler les 300.000 euros, ce qui est évidemment une mauvaise nouvelle pour un club aux finances serrées.

Share