Lille se pince presque pour y croire

Lille se pince presque pour y croire

Photo Icon Sport

Frédéric Antonetti (coach du LOSC sur le nul à Toulouse) : « Toulouse a dominé le premier quart d'heure et nous aurions alors pu être menés 2-0. On a repris le contrôle du match jusqu'à la mi-temps et c'est dommage que nous n'ayons pas pu égaliser avant le repos. Le match s'est équilibré ensuite, jusqu'à l'expulsion. A partir de là, notre égalisation est tardive mais largement méritée. On aurait pu gagner ce match sur l'ensemble de la partie. Je dois féliciter les gars car ils sont exemplaires. Ils y ont cru jusqu'à la fin et l'égalisation vient les récompenser logiquement. On vient de prendre dix points sur quinze et, si on nous avait dit ça il y a un mois, nous aurions tous signé tout de suite. Nous sommes revenus dans des eaux plus calmes, mais le championnat est très serré et la deuxième partie de la saison va être acharnée. »

Share