Le mercato du LOSC prend une mauvaise tournure

Le mercato du LOSC prend une mauvaise tournure

Photo Icon Sport

Fraichement nommé entraineur de Lille, Hervé Renard vient d’encaisser plusieurs coups durs, et il ne semblait pas tous les avoir vu venir. Le club nordiste a déjà perdu Simon Kjaer, parti remplir les caisses avec son transfert à Fenerbahçe, et se prépare à laisser filer Idrissa Gueye pour Aston Villa. Deux transferts presque attendus et qui n’ont pas empêché le LOSC de faire venir Bautheac, Civelli et Guirassy notamment. Mais dernièrement, la première douche froide pour Renard a été l’annonce de la visite médicale ratée par Wilfried Kanon, puis la vente inattendue d’Adama Traoré, en partance pour Monaco.  

« La décision officielle n'est pas encore prise. Wilfried ne pourrait être opérationnel que fin septembre, c'est trop risqué. On cherche d'autres pistes pour un défenseur car nous n'en avons que cinq opérationnels pour le moment. Pour les départs, la raison économique l'emporte souvent sur la raison sportive. Pour Gueye, j'attends que ce soit officiel. Pour Traoré, c'est plus inattendu. Mais des offres ne se refusent pas. Je [lui] souhaite de trouver un club où il jouera. Il a un énorme potentiel. Je vais me battre jusqu'au bout pour que des joueurs arrivent », a confié l’entraineur du LOSC, quelque peu chiffonné par ces vents contraires, même s’il savait en rejoignant le club nordiste que les impératifs économiques faisaient partie du deal. 

Share