La seule chose qui a manqué au LOSC pour battre le PSG

La seule chose qui a manqué au LOSC pour battre le PSG

Photo Icon Sport

Frédéric Antonetti, entraîneur du LOSC, est satisfait après le nul de son équipe contre le PSG (0-0) : « Je crois que les Parisiens sont déjà champions. On a joué contre une grosse équipe, on a essayé de les contrarier au mieux, on y est arrivé, à part deux-trois bêtises qui auraient pu nous coûter cher. Il est dommage qu'on n'ait pas pu les contrarier un peu plus dans leur camp. Il faut féliciter les joueurs, leur courage, la discipline, ça a permis de ramener un point de Paris. Et Paris a une telle marge que c'est une belle satisfaction. Il nous a manqué un attaquant plus véloce, peut-être, pour les contrarier un peu plus. On a manqué un peu de jambes. Il faut de la puissance et de la vitesse devant, on ne les avait pas, parce qu'on a laissé des forces dans la défense et le harcèlement. Il nous manque un attaquant capable de prendre la profondeur. Yassine Benzia est un très bon footballeur, ce n'est pas lui que je vise. Prendre plus qu'un point, sur la physionomie du match, c'était impossible. S'ils avaient marqué, on n'aurait pas crié au scandale. Notre gardien, les deux ou trois fois où il fallait être là, il était là ».

Share