Au LOSC, le mercato signifie arrivées et départs

Au LOSC, le mercato signifie arrivées et départs

Photo Icon Sport

Depuis l'arrivée de Frédéric Antonetti, le 22 novembre dernier, le LOSC a retrouvé le sourire. Après avoir mis sa patte sur l'effectif actuel, le coach souhaite désormais apporter sa touche personnelle lors du prochain mercato hivernal.

Pour le moment, le bilan d'Antonetti à la tête du LOSC est presque parfait. Sur cinq matchs, son équipe est ressortie gagnante à quatre reprises. Invaincu pendant le mois de décembre, Lille est remonté à la 11e place de la Ligue 1 et s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, mardi face à Laval (1-0). Mais le coach ne compte pas s'arrêter en si bon chemin ! Ses objectifs pour la seconde partie de saison sont grands. Pour poursuivre sa route vers le haut de l'affiche, Lille espère bien se renforcer au cours du mois de janvier, sans toutefois chambouler le groupe actuel.

« On mène une réflexion sur le mercato. Dans le sens des départs aussi. Quand un jeune joueur ne joue pas, sa progression est ralentie. Au mercato, on ne va pas prendre un attaquant pour prendre un attaquant. On ne le fera que si cela vient renforcer l'équipe. Un départ de Baptiste Guillaume en prêt ? Ce n'est pas dans les tuyaux », a indiqué, en conférence de presse, un Antonetti prudent, qui sait, grâce à son expérience, que le mercato d'hiver ne sert qu'à faire de petites retouches...

Share