Un sauveur pour Lens uniquement si Martel part ?

Un sauveur pour Lens uniquement si Martel part ?

Photo Icon Sport

Gervais Martel est passé en milieu de semaine devant la Direction Nationale de Contrôle de Gestion, mais le président lensois doit attendre les prochains jours pour savoir à quelle sauce le gendarme financier du foot français va manger le club nordiste. Du côté des élus de la région, on affirme qu’un projet de reprise existe, mais cela passe par un départ de Gervais Martel et Hafiz Mamadov, et un dépôt de bilan pour RCL Holding. Ce cas de figure pourrait permettre au RC Lens de sauver sa place en Ligue 2, puisque le club par lui même est un actif de la holding et pourrait changer de propriétaire. C’est ce qu’a expliqué ce samedi Dominique Bailly, sénateur-maire socialiste d’Orchies, sur France 3 Nord-Pas de Calais.

Martel doit partir pour sauver Lens

« Il faut une nouvelle structure. Effectivement, il y a des investisseurs, un important investisseur français même, qui est prêt à s'inscrire aussi dans une logique d'actionnariat populaire, avec aussi des entreprises locales. Mais c'est Gervais Martel qui détient la clé. Ce projet alternatif ne peut voir le jour que si la holding est "liquidée", autrement personne n'entrera. Mais peut-être que je me trompe et que mardi Gervais trouvera 10 millions d'euros, dans ce cas le club continuera avec la holding actuelle.. », précise l’élu, qui ne veut cependant pas pousser Gervais Martel directement dehors, même s’il ne semble plus croire au miracle si ce dernier reste à son poste.

Share