Martel se fâche après l'annonce du come-back de Mammadov

Martel se fâche après l'annonce du come-back de Mammadov

Photo Icon Sport

Totalement absent depuis près d’un an, Hafiz Mammadov va revenir à Lens pour l’inauguration du stade Bollaert-Delelis rénové. Pas forcément une bonne nouvelle pour Gervais Martel.

Comme nous vous l’indiquions un peu plus tôt ce mercredi, Hafiz Mammadov s’apprête à refaire surface après des mois d’absence et de silence. Le propriétaire du Racing Club de Lens a été convaincu par Daniel Percheron, le président de la Région Nord-Pas-de-Calais, afin de participer à l’inauguration du stade Bollaert-Delelis rénové en nombre prochain. Une initiative prise dans le dos du président Gervais Martel, lequel a tenu à rappeler que l’homme d’affaires azéri était à l’origine de la situation périlleuse du club nordiste.

« (Le Président Gervais Martel) rappelle que la gestion du club n'a rien d'opaque, étant entendu que sa situation financière fait l'objet comme chacun le sait, d'un examen rigoureux et périodique par la DNCG ET QUE SON BUDGET A DU ETRE ADAPTE A LA DEFAILLANCE DE SON ACTIONNAIRE PRINCIPAL AU COURS DES DOUZE DERNIERS MOIS après examen attentif par la DNCG. Il trouve néanmoins surprenant que cette démarche ait pu avoir lieu sans qu’il en ait été informé au préalable par M. Daniel Percheron, a fortiori en présence d’un ancien salarié du club », peut-on lire dans un communiqué publié par le RCL.

Martel ne compte pas sur Mammadov

« Néanmoins, et dans l’hypothèse où cette rencontre ne déboucherait sur rien de précis ni de concret pour améliorer la situation juridique ou financière du club, Gervais Martel a décidé de poursuivre ses efforts et ses démarches afin de sortir le RC Lens de cette impasse », a ajouté le club artésien, qui ne veut plus dépendre de son mystérieux propriétaire. Autant dire que Martel ne déroulera pas le tapis rouge pour le retour de Mammadov…

Share