Martel avoue penser au divorce avec Mammadov

Martel avoue penser au divorce avec Mammadov

Photo Icon Sport

Gervais Martel commence à trouver le temps long et invité de France Bleu Nord le président du RC Lens a reconnu qu’il allait probablement tourner la page Hafiz Mammadov, lequel a sauvé le club l’an passé, mais n’a plus donné de ses nouvelles depuis plusieurs mois. Lassé et agacé de cette situation, Gervais Martel va reprendre l’initiative et tenter de trouver une solution à l’amiable pour ne plus dépendre du milliardaire. Au pire, le patron du RC Lens pourrait aller au clash.

« Je suis parti du principe que je ne recevrai peut-être rien d’Hafiz Mammadov. À partir de là, je prends mes décisions pour assurer la pérennité du club. Au 31 janvier, Hafiz Mammadov n’a pas honoré ses engagements et je n’ai pas reçu ses 4ME. Mais quand un actionnaire possède 99% des parts d’un club, on est obligé de suivre ses propos. Je n’ai jamais inventé une virgule de ce qui m’a été dit. Néanmoins, dans les semaines qui vont venir, on verra s’il continue avec le RC Lens ou s’il se retire. Moi, je ne peux plus continuer à travailler de la sorte. Je veux aider mon club au maximum. On a réglé le problème jusqu’à la fin de saison, mais, dorénavant, il faut savoir si notre actionnaire majoritaire sera toujours là (…)  On a cédé un joueur cet hiver, mais il est hors de question de faire pareil en juillet. S’il y en a la possibilité, je vais trouver un accord avec Hafiz Mammadov. Je ne souhaite plus qu’on recommence comme ces derniers mois. Il est mon actionnaire de référence, mais c’est à moi de trouver des solutions. On va peut-être arriver dans des moments qui vont être durs pour Hafiz Mammadov vis-à-vis du RC Lens, mais il faut d’autres solutions. Ça se fera dans le respect. Pour le reste, d’autres gens aimeraient travailler avec nous », a précisé le président du RC Lens, qui estime que rien ne peut financièrement arriver à son club cette saison. Sur le plan sportif, il pourrait toutefois en aller autrement.

Share