Martel au bord du burn-out à Lens

Martel au bord du burn-out à Lens

Photo Icon Sport

Le RC Lens a frôlé le précipice durant l’été, les problèmes des financiers des Sang et Nord n’étant pas loin de provoquer sa perte. Dans l’attente d’un virement toujours attendu d’Hafiz Mammadov, Gervais Martel doit composer avec les moyens du bord, encaissant pas mal de coups. Et le responsable du RC Lens avoue que cela commence à le perturber sérieusement. « Quand je parle, on dit que je mens et quand je ne parle pas on me reproche de ne pas communiquer. On a une masse salariale de 6ME, c'est incroyable ! Je me démène pour trouver de l'argent le plus vite possible et pour recruter des joueurs libres et un joker, raconte, dans France-Football, le président du RC Lens, qui avoue être parfois au bord de l’épuisement total et du burn-out. On ne pourra pas faire tout le temps des miracles sur le terrain, poursuit Martel. A bientôt 60 ans, j'ai passé l'âge de me démener comme ça. J'en ai marre de tout ça. Mais on va y arriver. » Actuellement, le RC Lens pointe à la quatorzième place du classement avant de se déplacer samedi prochain à Rennes, qui est à égalité de points avec le club nordiste. Pas de quoi permettre à Gervais Martel de se détendre.

Share