Lens rêve d’un « ch’ti » exploit face au PSG

Lens rêve d’un « ch’ti » exploit face au PSG

Photo Icon Sport

Le match d’ouverture de la dixième journée de Ligue 1 sera un petit événement pour le RC Lens. Tout d’abord parce qu’il s’agit officiellement de la réception du Paris Saint-Germain et de ses stars, mais aussi parce que la rencontre aura lieu au Stade de France. Rappelons que le club artésien a décidé de délocaliser la plupart de ses matchs à domicile à Amiens, et trois autres à Saint-Denis. De quoi permettre à tous les supporters lensois d’assister à une rencontre de leur club fétiche dans une enceinte de 80 000 places. Mais ce vendredi, le RCL prend le risque d’évoluer face à Paris… en banlieue parisienne. Cela inquiète forcément Gervais Martel, d’autant que les Sang et Or enchaîneront ensuite avec deux déplacements périlleux.

« Mais d'un autre côté, on va jouer à Paris, contre Paris. Puis Toulouse à Toulouse, et Marseille à Marseille. C'est un triptyque qui s'annonce difficile, a souligné le président lensois sur le site officiel du RCL. Maintenant jouer au Stade de France c'est toujours un événement. Et je crois que dans les joueurs qu'on a aujourd'hui, dans l'ensemble des jeunes, c'est bien qu'on aille faire une reconnaissance avec un entraînement jeudi après-midi parce qu'il y en a qui risquent d'être un peu impressionnés. Certes, il y aura beaucoup de Parisiens, mais il y aura aussi beaucoup de Lensois, beaucoup de gens qui aiment Lens qui ne sont peut-être pas uniquement situés dans le Pas-de-Calais. Et on sait qu'on aura à peu près 60 000 personnes. J'espère que ce sera une fête du foot. Et je me dis qu'avec l'état d'esprit qu'on montre depuis le début de l'année, on va s'accrocher sur un match qui s'annonce très difficile bien entendu sur le papier au départ. » Actuel 18e et relégable, Lens voudra sortir de la zone rouge pendant que le PSG doit absolument se rapprocher de l'Olympique de Marseille. 

Share