Lens n'aurait jamais du monter en L1

Lens n'aurait jamais du monter en L1

Photo Icon Sport

L’été dernier, malgré l’interdiction prononcée par la DNCG, le RC Lens avait été autorisé à jouer en Ligue 1 par la FFF. Un feu vert qu’avait contesté le FC Sochaux, relégué en L2 et qui espérait être repêché si jamais le club nordiste n’était pas autorisé à monter, devant le tribunal administratif de Besançon. Ce jeudi, le jugement est tombé et la justice a invalidé l’autorisation de montée en Ligue 1 prononcée par la FFF, estimant que les garanties financières n’avaient pas été fournies. La FFF a deux mois pour faire appel de cette décision, chose qu’elle a immédiatement faite après la décision, a fait savoir l’instance du football français. Néanmoins, cette décision ne change absolument rien sur le plan sportif et sur les résultats de cette saison. Elle devrait en revanche provoquer des négociations entre le FC Sochaux et les instances pour une compensation financière si jamais il était confirmé en appel que le RC Lens n’aurait jamais du être autorisé à monter en Ligue 1. Un prix entre 10 et 20 ME est évoqué du côté du club franc-comtois. 

Share