Lens est sauvé (ou presque) annonce Gervais Martel

Lens est sauvé (ou presque) annonce Gervais Martel

Photo Icon Sport

Le RC Lens est au bord de l’asphyxie financière depuis plusieurs mois, le club nordiste n’étant plus suivi par Hafiz Mammadov, le milliardaire ayant des sérieux soucis dans son pays. Depuis deux jours, Gervais Martel était parti en Azerbaïdjan afin d’avoir l’assurance que la banque qui garantissait les investissements de Mammadov joue son rôle et paie les sommes promises. Et ce mercredi, via un communiqué officiel publié sur le site du RC Lens, Martel affirme avoir obtenu l’assurance que les paiements promis seront faits.

« Je me suis rendu à Bakou ces dernières quarante-huit heures car, le versement de quatre millions d'euros prévu par notre actionnaire pour octobre n'ayant pas été honoré en intégralité (1,5 millions ont été versés sur les 4 millions prévus), il me fallait avoir confirmation que la garantie à première demande consentie par la Banque d'Azerbaïdjan puisse être exercée et honorée. J'ai reçu toutes les confirmations par la Banque sur le fait qu'elle avait pleinement conscience de ses obligations, et que le paiement allait intervenir dans les quinze jours à venir, ainsi que le prévoit le texte de cette garantie. D’autre part, j'ai également évoqué la garantie des quatorze millions d’euros du mois de janvier au sujet de laquelle il m'a également été donné des assurances. Je remercie par ailleurs le pays qui reste très attentif à notre situation. La trêve internationale qui interviendra après le match contre Bordeaux, nous permettra d'homologuer, dans un premier temps, les contrats de Samuel Atrous, Benjamin Boulenger et Landry N'Guemo », indique Gervais Martel dans ce communiqué. Reste maintenant à la banque de tenir sa parole….

Share