L'ancien maire de Lens en panique pour son club

L'ancien maire de Lens en panique pour son club

Photo Icon Sport

Le RC Lens a admis lundi soir que le propriétaire du club n’avait pas versé le moindre centime, et forcément l’inquiétude est remontée d’un cran chez les supporters des Sang et Or. Alors que Gervais Martel avait promis devant le CNOSF que Mammadov allait verser 4ME, rien n’est arrivé et les choses pourraient singulièrement se tendre dans les mois à venir. Ancien maire de Lens, Guy Delcourt vide son sac et commence à redouter un scénario catastrophe. « Mon avis personnel c’est que notre ami Gervais Martel est tellement attachant, tellement sympathique que l’on ne veut pas lui faire de mal. On a tendance à tout accepter par solidarité et surtout par amitié et on lui pardonne tout. On ne peut pas non plus accabler Martel parce qu’il n’est pas tout seul, il y a aussi un conseil d’administration (…) Aujourd’hui j’ai mis bout à bout des informations sérieuses qui me permettent d’émettre une opinion. J’en voudrai à M.Mammadov et à d’autres d’ailleurs, mais on en reparlera plus tard, lorsqu’il sera prouvé que tout le monde s’est fait bananer. J’éprouve de la suspicion. Mais un jugement ne se rend pas sur de la suspicion ou de la conviction intime. Je crains que ça se termine mal même si je souhaite me tromper…. », admet, dans France-Football, celui qui a été maire de Lens pendant 15 ans, ce dernier redoutant clairement une fin désastreuse pour l’un des clubs français les plus populaires et qui pense que Mammadov a roulé tout le monde dans la farine depuis le début.

Share