Guingamp pense au PSG et à l’ASM pour se rassurer en C3

Guingamp pense au PSG et à l’ASM pour se rassurer en C3

Photo Icon Sport

Vainqueur au match aller (2-1), Guingamp peut s’attendre à souffrir lors de son seizième de finale retour d’Europa League sur la pelouse du Dynamo Kiev jeudi (19h). Car en Bretagne, les hommes de Jocelyn Gourvennec avaient déjà subi la domination des Ukrainiens avant que ces derniers ne soient réduits à neuf. La partie s’annonce donc compliquée même si l’entraîneur guingampais a tenu à rassurer ses troupes en comparant leur adversaire aux cadors de Ligue 1.

« Nous avons vu leur style, il est fait de possession, avec une très bonne base technique générale, ils sont capables de la tenir, et sont patients dans le jeu. Ils ont la possibilité de faire mal offensivement avec de la vitesse et du dynamisme, a rappelé Gourvennec en conférence de presse. Mais on a vu aussi qu’ils étaient capables de concéder des occasions. Ce sera un match ouvert. C’est une très bonne équipe, mais je ne pense pas qu’elle ait le niveau de Paris ou de Monaco. Pendant les 40 minutes à 11 contre 11, nous n’avons pas été malmenés. » En résumé, L’EAG a connu pire, mais dans un tout autre contexte…

Share