EAG : Guingamp à qui perd gagne

EAG : Guingamp à qui perd gagne

Photo Icon Sport

Jocelyn Gourvennec, entraîneur de Guingamp, est satisfait malgré la défaite contre Monaco (3-2) : « On est maintenu ce soir ce n’était pas gagné à Noël, on avait dix-neuf points. Je tiens à féliciter les joueurs et le staff, on a tenu bon dès le début de la deuxième partie de la saison. Ce maintien, c’est l’aboutissement de notre état d’esprit là. C’était mieux d’être à 43 points avant de venir à Monaco. Ce soir, on a été battus de manière logique. Il y avait un gros écart technique. Monaco a fait une bonne première période. On a été plus saignant en deuxième. On n’a pas montré notre vrai visage et on peut faire mieux. On s’est battus on les a faits douter. On voulait faire un résultat, mais on s’y est mal pris en première mi-temps. On les a jamais inquiétés en première période, on a été plus agressifs en deuxième mi-temps. Revenir à 2-1 puis à 3-2, c’est le signe qu’on était là. On voudra joueur à notre niveau contre Lille et Nice. On n’est jamais en roue libre à Guingamp et je n’ai pas envie qu’on finisse à 43 points, on sera présents et j’espère qu’on arrivera à grappiller quelques places. Mon avenir ? Je n’ai pas décidé. Il faut que je discute avec mon président. Il y a du travail, je n’ai pas envie de tout mélanger ».

Share