Le Gazélec refuse toujours de s'avouer vaincu

Le Gazélec refuse toujours de s'avouer vaincu

Photo Icon Sport

Thierry Laurey (entraîneur du GFC Ajaccio qui a été battu par Lille et reste dans la zone rouge ): « Je suis déçu car au vu de la prestation de mes joueurs, nous méritions beaucoup mieux. Je suis en colère aussi contre l'arbitrage même si je ne veux pas me retrancher derrière. Tout le monde a bien vu que Pujol se fait tirer par le maillot dès la deuxième minute de jeu. On aurait dû bénéficier d'un penalty. Dans la foulée, on manque une occasion énorme. On peut mener 2-0 après cinq minutes de jeu, je ne dis pas qu'on aurait gagné mais même avec le penalty, la physionomie du match n'aurait pas été la même. Lille a su maitriser le jeu par la suite. A onze contre dix, cela devenait compliqué pour nous. En plus, nous sommes tombés sur un joueur clé qui nous plante trois buts. Je retiens que nous sommes tombés face à la meilleure équipe du moment avec le PSG et qu'on a réussi à leur poser des problèmes. C'est l'état d'esprit de mes joueurs et leur volonté de ne rien lâcher que je retiendrai de ce match. Rien n'est joué. On se battra jusqu'au bout et avec de tels contenus, je garde l'optimisme ».

Share