Premier coup de balai à Evian

Premier coup de balai à Evian

Photo Icon Sport

Dernier de la classe avec un seul point pris en cinq matchs, et surtout déjà 13 buts encaissés, Evian Thonon Gaillard connaît un début de saison catastrophique. Les Hauts-Savoyards savaient qu’ils allaient une fois de plus lutter pour le maintien, mais il ne faudrait pas que la mission devienne trop rapidement impossible. Après la défaite 1-3 face à Marseille, Pascal Dupraz a donc tiré les premières conséquences, en écartant plusieurs joueurs de son groupe, dont le défenseur Gaël Givet, pourtant recruté il y a deux semaines, Nicki Bille Nielson ainsi que le latéral Jesper Juelsgaard, tous les deux recrutés en juillet dernier. Ce sont donc trois recrues qui regarderont le match à Bordeaux ce vendredi de loin, même si l’entraineur evianais assurait qu’il n’y avait pas le feu au lac… d’Annecy. 

« La sérénité est même trop présente ! On était habitué à guerroyer, se fâcher, ça tendait tout le monde. C’est la paix royale qui est perceptible au club. La seule chose qui ne va pas, c’est qu’on n’obtient pas de résultat. C’est le pire départ qu’on ait fait », a expliqué Pascal Dupraz, qui a avoué être « jaloux » du match plein effectué par Guingamp contre Bordeaux le week-end dernier. 

Share