L’OL a été aidé par l’arbitre fulmine Evian TG

L’OL a été aidé par l’arbitre fulmine Evian TG

Photo Icon Sport

Décidément, cette 18e journée de Ligue 1 aura été celle de toutes les polémiques contre les arbitres. Du côté de Marseille, c’est Lorient qui est reparti avec le sentiment de s’être fait rouler dans la farine, mais ce n’était pas mieux à Lyon où le président d’Evian TG a lui aussi mis en cause l’arbitre pour évoquer la défaite de son équipe (2-1) contre l’OL.

« Je respecte beaucoup les arbitres mais, si je ne dis rien, je ne respecte pas mes joueurs qui ont contribué contre l'OL, à la qualité du match. Il y a des choses qui finissent par être irritantes avec le fait que nous ne soyons pas, depuis plusieurs matches, forcément avantagés par l'arbitrage. Je ne tire pas à boulets rouges sur les arbitres. Ils ont une honnêteté intellectuelle, sauf qu'ils commettent des erreurs grossières contre nous. Il y a trois semaines, M. Moreira nous a fait un tour de passe-passe contre Rennes en ordonnant une balle à terre à la place d'un penalty en notre faveur, un truc invraisemblable, une erreur que l'on ne verrait pas en district car cela entraînerait une bagarre générale. En conséquence de quoi, il part comme une fleur sans que personne ne lui dise quoi que ce soit, constate, très mécontent, Pascal Trotigon, avant d’en revenir à la défaite contre Lyon. Contre l'OL, M. Cailleux, venu passer un week-end à Lyon, oublie de siffler un penalty flagrant alors que son assistant ne voit pas un hors-jeu sur le premier but lyonnais. Une fois que j'ai dit cela, j'ai tout dit. »

Share