L’échange de mails surréaliste autour du transfert de Khalifa à l’OM

L’échange de mails surréaliste autour du transfert de Khalifa à l’OM

Photo DR

Depuis mardi, les hauts dirigeants passés et présents de l’OM doivent s’expliquer sur plusieurs transferts douteux qui ont lieu ces dernières années. Au menu : des agents, de l’entourage, de la famille, des rétro-commissions, des intermédiaires, beaucoup d’argent en jeu et des versements qui ne se font pas toujours dans la plus grande transparence. Mais si depuis longtemps les enquêteurs ont l’OM dans le viseur, ces pratiquent touchent aussi les autres clubs. L’Equipe s’est ainsi penché sur le cas d’Evian Thonon Gaillard, et notamment le transfert de Saber Khalifa à… l’OM en août 2013.

Et pour ce transfert qui aura coûté officiellement 2,5 ME, le quotidien sportif est parvenu à se procurer un échange de mails assez surréaliste entre Esfandiar Bakhtiar, actionnaire principal d’ETG, et Farid Ayad, agent sous licence malienne qui n’a pas l’autorisation pour exercer en France. Ce dernier, proche de Vincent Labrune, réclame une commission pour avoir permis le transfert, au grand étonnement du responsable du club haut-savoyard. Et c’est finalement par un autre moyen que Ayad va parvenir à obtenir l’argent qu’il estime être son dû, en passant notamment par l’avocat du club, Ralph Isenegger, mais aussi par le biais d'un autre transfert d'un joueur d'Evian, dans un sacré micmac où certains arrivent visiblement à y retrouver leur compte, dans tous les sens du terme. 

Share