Evian TG est déjà « meurtri » avant même d’affronter le PSG

Evian TG est déjà « meurtri » avant même d’affronter le PSG

Photo Icon Sport

Evian TG adore les chocs face aux cadors du championnat. On se souvient notamment de la victoire des Hauts-Savoyards face au PSG la saison dernière au Parc des Sports d’Annecy (2-0, 16e journée), et de celle contre l’AS Monaco (1-0, 31e journée). Il faut dire que l’entraîneur Pascal Dupraz ne doute jamais du potentiel de ses hommes qui sont pourtant passés tout près de la relégation l’an dernier. Mais à deux jours d’une nouvelle réception du PSG, c’est un technicien presque fataliste qui s’est présenté en conférence de presse, lui qui sent ses joueurs affectés par les deux lourdes défaites subies en championnat (3-0 contre Caen, 6-2 à Rennes). 

« Dire que tout va bien serait mentir. En ce moment, je préfère raser les murs. On essaie de ne pas trop parler et de se concentrer sur ce qui rassure : le travail. On n’a pas le temps de penser. Mais au-delà des résultats, ce qui m’attriste, c’est de voir les garçons perdre en confiance, les performances n’aident pas à garder la sérénité, a déclaré Dupraz. Ce n’est jamais bien de jouer le PSG. En revanche, c’est bien pour nos supporters car le stade sera plein et ça crée l’évènement. Pour nous, c’est un honneur d’affronter le PSG. Mais comme face à toutes les équipes de Ligue 1, ce match vaut trois points. Tout le monde pense que le PSG va gagner, il ne manquerait plus que je le pense aussi ! On a des références. Elles sont, pour certains, un peu maigres mais elles existent. On n’avait rien volé quand on a gagné contre Paris. Mes joueurs sont-ils capables d’un exploit ? Je les sens meurtris depuis quinze jours, je sais qu’ils sauront faire front. On a eu une semaine intéressante mais les autres l’étaient aussi. C’est cruel. La préparation était bien menée, on avait vu de belles choses. Malheureusement, après 180 minutes de Ligue 1, on a pris neuf buts. On va retrouver les sourires un jour. Il faut juste en être convaincu et avoir une prise de conscience. » 

Share