A Evian, Dupraz ne veut pas pleurer, mais...

A Evian, Dupraz ne veut pas pleurer, mais...

Photo Icon Sport

Pascal Dupraz, entraineur d’Evian, après la défaite 0-1 face à Lille : « Ce fut un match bizarre, avec peu de rythme sans doute à cause de la chaleur à laquelle nous n'étions plus habitués. Nous avons été dans la retenue. J'ai voulu faire sortir les Lillois pour mieux les contrer, et ça aurait pu marcher si Sougou avait transformé son occasion en or. C'est un match qui s'est joué à peu de choses. Nous avons manqué d'agressivité et de justesse technique. Pour résumer, nous étions dans un jour médiocre. Monsieur Fautrel a pris la décision d'accorder un penalty aux Lillois, ce doit être la bonne puisque c'est la sienne. Mais au lieu de m'apitoyer sur ce fait de match, je préfère que nous nous concentrions sur nous-mêmes. Il n'est pas normal de défendre comme nous l'avons fait sur la touche qui a amené le penalty. Nous devons afficher une résistance physique farouche sur les phases défensives. Je n'ai pas envie de passer pour une pleureuse, mais je constate que les décisions que prennent les arbitres nous sont souvent défavorables, comme à Toulouse, à Marseille, à Reims ou contre Lyon. Il faut que nous ayons davantage de force de caractère. Mais nous allons nous maintenir ». 

Share