Le boss de Caen « n’a rien à se reprocher et le démontrera »

Le boss de Caen « n’a rien à se reprocher et le démontrera »

Photo Icon Sport

Toujours en garde à vue ce mercredi à Nanterre, Jean-François Fortin a fait savoir, via la voix de son avocat, qu’il était totalement étranger aux accusations d’arrangement avec son homologue nîmois lors de l’avant-dernier match de la saison passée de Ligue 2. Le défenseur du président de Caen a remis les choses au point, affirmant que tout cela était juste improbable et sans fondement.

« Monsieur Fortin découvre tout un tas d’éléments qui lui sont étrangers. Il est pris dans un maelstrom incompréhensible. Les auditions de ce mercredi après-midi vont permettre de faire le clair dans tout cela. Je suis tenu au secret de l’instruction, mais les versions données dans la presse n’ont rien à voir avec la situation personnelle de Monsieur Fortin (…) Le président Fortin tombe des nues par rapport à un certain nombre d'éléments d'information qui ont été portés à sa connaissance et dont la presse a manifestement eu elle-même connaissance avant même qu'il soit entendu (…) Il est clair que le président Fortin n’a rien à se reprocher et je suis certain que la suite des événements le démontrera. Je ne pense pas que les déclarations du président Thiriez visaient directement du président Fortin. Sa position de principe est normale. Le président Fortin est complètement abasourdi, mais dans une volonté farouche de démontrer son innocence totale dans cette histoire », a expliqué, sur France 3, Maître Xavier Morice, plutôt confiant sur la fin de cette affaire en ce qui concerne le président du SM Caen.

Share