L'étonnante double interdiction des supporters de Caen à Rennes

L'étonnante double interdiction des supporters de Caen à Rennes

Photo Icon Sport

Dans le cadre de l'état d'urgence qui est appliqué en France depuis les dramatiques attentats du 13 novembre, le déplacement des supporters adverses est strictement interdit jusqu'à nouvel ordre en Ligue 1 et en Ligue 2. Ainsi, les fans de Caen qui se faisaient une joie d'aller à Rennes pour le match de vendredi, dans ce qui est pour eux le plus court déplacement de la saison, avaient donc annulé ce voyage en Bretagne et le MNK96 avait même officiellement informé ses adhérents il y a quelques jours. « Vous êtes nombreux à nous demander si un contre-parcage est prévu le vendredi 12 décembre.  Après réflexions avec le club, notre avocat, l’Association Nationale des Supporters et les membres du noyau, nous ne nous rendrons pas à Rennes.  A l’aube de nos 20 ans les risques sont énormes : 6 mois de Prison, 30 000€ d’amende et 5 ans d’Interdiction De Stade. Nous regrettons fortement notre non-présence pour le déplacement le plus proche de la saison », avait indiqué la seule association de supporters du Stade Malherbe de Caen, qui à la place donnait un rendez-vous à ses adhérents...dans un bar de la ville normande.

Mais malgré tout, le Préfet d'Ille-et-Vilaine a lui aussi pris ce lundi un arrêté interdisant « à toute personne se prévalant de la qualité de supporter du Stade Malherbe de Caen d’accéder au Stade de la route de Lorient à Rennes, de circuler ou de stationner sur la voie publique » le vendredi 11 décembre de 18h à 00h. Une double peine difficile à expliquer, et qui ne change strictement rien pour les supporters caennais, lesquels ont donc tout intérêt à contourner très au large s'ils ont prévu de passer près de Rennes vendredi.

Share