Un point en deux matchs, Triaud ne s'alarme pas

Un point en deux matchs, Triaud ne s'alarme pas

Photo Icon Sport

Les candidats déclarés à l’Europe ne sont pas en grande forme en ce début de saison, puisque Bordeaux, Saint-Etienne et Marseille n’ont toujours pas remporté le moindre match. Après une défaite à domicile, les Girondins ont évité le pire dans le Chaudron ce samedi avec un nul 1-1 qui leur permet d’ouvrir leur compteur. Mais malgré ce bilan pour le moment décevant dans la manière, Jean-Louis Triaud avoue avoir été totalement conquis par le comportement de ses troupes, et ce n’est pas si souvent le cas. 

« Je suis satisfait de ce que j’ai vu mais pas du résultat parce qu’on méritait 100 fois de gagner ce match. On n’a pas eu trop de réussite. Parfois le sort est avec nous, là il était contre nous : un poteau et une transversale. On a fait un très gros match, ce qu’on veut voir se reproduire. J’espère que ce sera un match référence avec de l’organisation, de la discipline, de la disponibilité, de l’intensité, de l’anticipation. Heureusement les joueurs font le nécessaire pour égaliser à la fin, et qu’ils s’arrachent. Ils ne baissent pas les bras c’est bien mais honnêtement au vu du match on mérite de gagner. Il manque que les buts. On a eu quatre ou cinq occasions au total. Bravo ! Ils n’ont pas lâché et ont pris un point. Mathématiquement, ça ne fait pas exploser le compteur mais c’est important dans le contexte. Psychologiquement, c’est un point qui peut compter », a expliqué un Jean-Louis Triaud qui planche toujours sur l’arrivée d’un joueur au profil défensif pour donner un petit coup de collier en plus afin de lancer la saison des Girondins. 

Share