Un bras de fer Diabaté-Bordeaux en fin de mercato

Un bras de fer Diabaté-Bordeaux en fin de mercato

Photo Icon Sport

Ces derniers jours, on évoquait le possible départ de Cheick Diabaté des Girondins de Bordeux, l’attaquant de 27 ans désirant s’offrir un nouveau challenge. Les noms de la Sampdoria, de l’Atalanta et de clubs chinois étaient même lancés sans que l’on sache réellement la situation de ce dossier en interne. Mais le Parisien affirme ce mercredi qu’entre le club au scapulaire et son attaquant le temps est à l’orage et un clash pourrait intervenir avant la fin du marché hivernal des transferts.

En effet, arrivant en fin de contrat à Bordeaux, Cheick Diabaté négocie depuis pas mal de temps une prolongation de deux ans, mais les dirigeants girondins mettent une condition à cet engagement jusqu’en 2018 c’est que Diabaté, souvent blessé, accepte de diviser par deux son salaire. Celui-ci passerait de 140.000 à 70.000 euros par mois. Et forcément cela ne convient pas à l’attaquant, lequel refuse d’envisager un tel effort financier et demande à immédiatement partir. Cependant, du côté de Jean-Louis Triaud, en accord avec Willy Sagnol, on oppose pour l’instant une fin de non-recevoir à cette demande de Cheick Diabaté, qui risque bien de devoir finir la saison aux Girondins de Bordeaux avant de filer libre où il le veut.

Share