Triaud fait la paix avec Wenger pour avoir Sanogo

Triaud fait la paix avec Wenger pour avoir Sanogo

Photo Icon Sport

Invité de Gold FM, Jean-Louis Triaud a affiché sa grande confiance concernant la signature de Yaya Sanogo à Bordeaux, le patron des Girondins annonçant même un possible accord avec Arsenal ce mardi. S’il n’a pas nié que les relations avec Arsène Wenger étaient compliquées, et cela depuis...le départ de Wiltord à Londres, le président du club au scapulaire estime que Sanogo a clairement fait son choix et qu’il est probable que le manager des Gunners le respectera.

« On est à fond sur Sanogo. L’objectif est de le qualifier pour le déplacement à Monaco. Il faut 48 heures de délai pour obtenir sa licence, ça peut donc aller vite. On est en contact direct. Ils nous ont promis une réponse ce mardi ou mercredi. Arsène Wenger préfère qu’il reste en Premier League, cela ne veut pas dire qu’il a décidé. Un joueur n’est pas une marchandise que l’on envoie à droite ou à gauche sans qu’il adhère au projet. Sanogo a lui clairement exprimé son souhait de venir à Bordeaux en prêt auprès d’Arsène Wenger. Les discussions ont été tendues avec ce dernier, mais le passé appartient au passé. Bordeaux peut avoir besoin d’Arsenal comme Arsenal peut avoir besoin de Bordeaux. Pour eux, un prêt de Sanogo dans un championnat et avec un entraîneur qu’il connaît bien peut avoir un côté séduisant », a confié Jean-Louis Triaud, qui paraît assez sûr de lui dans le dossier de l’attaquant d’Arsenal. A Arsène Wenger de donner désormais le feu vert…ou pas.

Share