Sala, bonne ou mauvaise pioche pour Bordeaux ?

Sala, bonne ou mauvaise pioche pour Bordeaux ?

Photo Icon Sport

Cet été, Bordeaux a accueilli deux anciens joueurs de Niort dans son effectif. Il s’agit d’Emiliano Sala, qui était seulement prêté par les Girondins, et de Nicolas Pallois. Mais après neuf journées de championnat cette saison, force est de constater que les deux hommes n’ont pas connu la même adaptation. Car le défenseur central (8 titularisations sur 9 matchs) est déjà l’un des hommes de base de Willy Sagnol, tandis que l’Argentin n’est qu’une alternative derrière Cheick Diabaté ou Thomas Touré pendant que Jussiê et Henri Saivet sont toujours blessés. Cela n’empêche pas l’attaquant de 23 ans de garder des objectifs élevés, à savoir s’adapter à la Ligue 1, s’imposer dans le onze de Sagnol en gonflant ses statistiques et gagner des titres avec les Marine et Blanc.

« Au niveau personnel, je découvre la Ligue 1, il y a un temps d’adaptation, a reconnu l’ancien joueur d’Orléans en National sur le site officiel de son club. Je dois continuer de travailler afin de gagner ma place. Je veux gagner des titres à Bordeaux. Personnellement, je souhaite marquer le plus de buts possible pour les Girondins afin d’aider l’équipe. » Pour le moment, le compteur but de Sala reste bloqué à un seul but, c’était un pénalty face à l’AS Monaco (4-1, 2e journée).

Share