Pas d’Indiens dans la ville à Bordeaux

Pas d’Indiens dans la ville à Bordeaux

Photo Icon Sport

Depuis le rachat du Paris SG par le Qatar, la France semble devenu un pays capable d’attirer des investisseurs étrangers, même s’ils n’affluent pas aussi rapidement qu’en Angleterre ou en Espagne. Mais Monaco a été racheté par un milliardaire russe, le FC Sochaux est en passe de devenir propriété chinoise, tandis qu’un Belge pourrait bientôt posséder le LOSC, sans compter le tumultueux passage d’un Azéri à Lens. De quoi alimenter les rumeurs pour de nombreux clubs français, et notamment Bordeaux, qui aurait été dans le viseur de milliardaires indiens, capables d’investir en Gironde et de racheter le club aquitain à Nicolas de Tavernost. Le patron de M6 a répondu à cet éventuel intérêt, n’y donnant que très peu de valeur.  

« Je vois beaucoup de cow-boys dans le foot, je n’ai pas encore vu d’Indiens ! Nous sommes plus bordelais que jamais, nous sommes très fiers d’être bordelais avec ce nouveau stade que nous avons contribué à mettre en place. », a laissé entendre l’actionnaire majoritaire des Girondins, pas vraiment convaincu par cette piste pour le moment restée à l’état de rumeur.  

Share