Khazri ne sent pas la menace Chantôme à Bordeaux

Khazri ne sent pas la menace Chantôme à Bordeaux

Photo Icon Sport

Eliminé en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations avec la Tunisie, Wahbi Khazri était le dernier joueur de Bordeaux en lice en Guinée Equatoriale. L’occasion pour Willy Sagnol de récupérer son milieu de terrain à l’heure où les Girondins ne sont pas au mieux, eux qui n’ont remporté aucun de leurs six derniers matchs de championnat. L’entraîneur des Marine et Blanc devra donc faire des choix pour son entrejeu auquel Clément Chantôme est venu s’ajouter cet hiver. L’ancien Parisien s’est déjà installé dans l’équipe-type girondine, ce qui n’inquiète pas Khazri, au contraire.

« Cela ne peut que hausser le niveau de l'équipe. Je trouve que c'est bien, parce que c'est un super joueur, avec une très bonne mentalité et sur le terrain, il va nous faire du bien, a confié le Tunisien à Sud-Ouest avant d’évoquer une éventuelle lutte avec Chantôme. Je ne sais pas si je suis en concurrence avec lui mais c'est vrai qu'en théorie, je suis censé évoluer plus haut que lui. Mais sincèrement, la concurrence m'importe peu. Je fais mon boulot, j'essaie d'être à fond à l'entraînement et en match, le coach fera ses choix du mieux possible. » Jaroslav Plasil étant suspendu pour le déplacement sur la pelouse d’Evian TG samedi (20h), Khazri pourrait donc être associé à son nouveau coéquipier dès ce week-end.

Share