Juppé envoie un tacle cassant aux Girondins et à leur stade

Juppé envoie un tacle cassant aux Girondins et à leur stade

Photo Icon Sport

Maire de Bordeaux, Alain Juppé se fait en général plutôt discret sur la question des Girondins, même si la municipalité a participé au financement du grand stade, et que cela lui offre bien évidemment un droit de regard sur cette nouvelle enceinte. Si le stade Matmut Atlantique a connu quelques manqués à son lancement, notamment en ce qui concerne la sécurité en bas des tribunes, c’est l’accès au stade qui est régulièrement mis en cause, notamment lors des premiers matchs où l’engouement était important, et a causé d’importants problèmes de circulation. Interrogé par Sud-Ouest sur ce problème, Alain Juppé a eu une phrase qui en dit long sur la situation actuelle des Girondins. Partant pour aménager l’accès au stade, le Maire de Bordeaux se pose la question si c’est bien nécessaire étant donné que le public vient de moins en moins nombreux, notamment en raison de résultats en chute libre. 

« Le préfet est d'accord pour qu'on débute les travaux par l'échangeur 4 (il s'agit de créer une bretelle de sortie extérieure, NDLR), pour une mise en service d'ici deux à trois ans. Mais il faudrait peut-être commencer par remplir le stade ! », a expliqué le membre des Républicains, en référence au taux de remplissage du stade qui se retrouve être presque équivalent à celui de Chaban-Delmas la saison précédente. Certes, le Matmut Atlantique est plus grand, mais l'engouement semble quelque peu se tarir.

Share