Encore un maxi bug au Nouveau Stade de Bordeaux

Encore un maxi bug au Nouveau Stade de Bordeaux

Photo Icon Sport

Le premier match organisé dans le Nouveau Stade de Bordeaux a donné lieu à bien des commentaires, et même des polémiques, notamment de la part des supporters girondins effarés de voir les sièges se casser « facilement » et une barrière s’effondrer en plein match Bordeaux-Montpellier. Une réunion avait eu lieu il y a huit jours à la Préfecture de la capitale de la Gironde afin de régler tout cela. Mais vendredi soir, pour la demi-finale de Top 14 entre Toulon et le Stade Français, le Nouveau Stade de Bordeaux a encore été le théâtre d’une organisation défaillante, même si cette fois cela n’est pas lié à la structure de l’enceinte. Le coup d’envoi de la rencontre a en effet été reporté de plus d’un quart d’heure, une grande partie des spectateurs étant en cours d’acheminement vers le stade, la ligne de tramway étant totalement débordée par un afflux de supporters pourtant largement prévisible. Mais visiblement la capacité de réaction des autorités n’a pas été excellente, puisqu’après le match, la situation a tourné au chaos. 

Rentre Avec Tes Pieds, version Bordeaux

Au coup de sifflet final, et après le tour d’honneur du Stade Français, les spectateurs qui étaient venus en tramway ont voulu repartir…en tramway. Et bis repetita, les services de transport ont été débordés. Finalement certains supporters lassés d'attendre depuis près de deux heures, on décidé de rentrer à pied vers 1h du matin, préférant couvrir plusieurs kilomètres plutôt que d’attendre une hypothétique place dans les transports en commun. Rappelons que lors du match Bordeaux-Montpellier, les parkings pour les autos avaient également été rapidement saturés. De quoi laisser envisager une nouvelle réunion sur le thème du Nouveau Stade de Bordeaux.

Share