Du temps, c'est ce que demande Orban à Bordeaux

Du temps, c'est ce que demande Orban à Bordeaux

Photo Icon Sport

La mission n’était pas simple. Recruté par les Girondins de Bordeaux pour remplacer l’enfant du club Benoit Trémoulinas parti au Dynamo de Kiev, Lucas Orban a fait une saison honorable avec le club au scapulaire (27 matches joués, 1 passe décisive). Mais à l’image de nombreux de nombreux joueurs sud-américain, l'intégration n'a pas été parfaite, avec notamment deux expulsions et des difficultés à défendre sur son côté. Si bien que l’Argentin de 25 ans dresse un bilan mitigé de sa première saison en Gironde.

« C’était ma première année ici. Comme tous les joueurs étrangers, j’ai eu besoin d’un temps d’adaptation. Les six premiers mois n’ont pas toujours été faciles. Il y a beaucoup de nouvelles choses à intégrer sportivement et humainement. J’ai découvert un nouveau championnat mais aussi une nouvelle culture. Il a fallu s’habituer, et je l’ai fait petit à petit. Avec le temps je vais apprendre les petites spécificités de la France et de Bordeaux » a ainsi déclaré l’ancien de River Plate sur le site officiel de son club. Après avoir connu Francis Gillot, le joueur devrait encore progresser avec son nouveau coach Willy Sagnol qui occupait également un poste de latéral, mais à droite, quand il était lui-même joueur.

Share