Dites Bordeaux, vous ne voulez pas me faire un petit contrat ?

Dites Bordeaux, vous ne voulez pas me faire un petit contrat ?

Photo Icon Sport

De retour à Bordeaux depuis la reprise pour parfaire sa forme physique et effectuer une préparation de haut niveau, Alou Diarra est sans club actuellement, lui qui a été libéré de sa dernière année de contrat avec West Ham. Une aventure catastrophique en Angleterre, qui laisse pour le moment le milieu de terrain de 33 ans libre de tout engagement. Inévitablement, le rapprochement a été fait avec des Bordelais qui ne flambent pas vraiment sur le marché des transferts, et pourraient s’offrir un renfort d’expérience, sans indemnité de transfert, et qui connaît bien la maison. Mais pour le moment, les Girondins n’ont pas bougé d’un pouce, et après un premier appel du pied la semaine dernière, Alou Diarra a récidivé dans les colonnes du Parisien. 

« Cela se passe très bien depuis une semaine que je suis là. Je me sens de mieux en mieux physiquement. Le seul point négatif, c’est de ne pas pouvoir faire les matchs amicaux avec eux. S’ils me proposent quelque chose, j’écouterai. Si cela doit se faire naturellement avec Bordeaux, ça se fera vu les relations que nous avons. Ce serait sympa de signer mais j’ai des contacts et même des offres de clubs étrangers. Je suis ouvert à tout. Ma priorité est de me faire plaisir. Si les Girondins ont besoin de moi, ils me le diront ; sinon je relèverai un challenge avec un autre club. Mais j’aimerais être fixé rapidement », a tout de même confié Alou Diarra dans les colonnes du Parisien. Un gentil ultimatum pour un joueur qui aimerait visiblement s’engager à Bordeaux, où il a tout de même connu les joies du titre de champion de France en 2009.  

Share