Bordeaux : Toulalan ému de retrouver Nantes ? Pas vraiment...

Bordeaux : Toulalan ému de retrouver Nantes ? Pas vraiment...

Photo Icon Sport

Passé de l'AS Monaco à Bordeaux cet été, Jérémy Toulalan va de nouveau croiser la route de Nantes, son club formateur.

Un rendez-vous important pour le milieu de terrain. Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, cela n'a rien à voir avec l'émotion avant ses retrouvailles avec les Canaris. Non, le natif de Nantes est surtout déterminé à relever la tête après la claque reçue à Toulouse le week-end dernier (4-1).

« Dès le lendemain matin, le coach nous a rappelés à l’ordre, en nous montrant ce qui n’avait pas été. On a donc préparé la semaine comme on l’avait fait face à Saint-Etienne, a confié la recrue des Girondins. Le fait d’être suspendu face à Saint-Etienne ne m’a pas aidé, mais c’est de ma faute. Après, avec le cumul des matchs, je pense que ça va aller de mieux en mieux. Et collectivement, on doit se reprendre contre Nantes. » Et tant pis pour son club formateur qui, malgré les rumeurs, n'a pas tenté de le récupérer cet été.

Aucun contact, aucune émotion

« C’est le club de mes débuts. C’est là-bas que je suis né. Le club a pas mal changé ces dernières années et je connais un peu moins de monde. Disons que c’est toujours un peu spécial lors du premier match, a-t-il reconnu. Mais on doit le gagner, donc il n’y aura pas d’émotion particulière. Si Nantes m'a contacté cet été ? Non, il n’y a eu aucun contact. » Entre Toulalan et Nantes, ce n'est plus l'amour fou...

Share