Bordeaux : Pour prolonger, Chantôme tente un coup de poker

Bordeaux : Pour prolonger, Chantôme tente un coup de poker

Photo Icon Sport

Alors que son contrat expire en juin prochain, Clément Chantôme n'a toujours pas reçu d'offre de la part de Bordeaux. Une situation qui inquiète le milieu de terrain, d'où son appel du pied en février dernier.

« J’espère que les Girondins voudront me garder et reviendront vers moi », avait confié l'ancien Parisien, sans succès. Et pour cause, le président Jean-Louis Triaud, conscient de sa position de force, compte bien utiliser cette situation pour obtenir une réaction de la part de Chantôme sur le terrain. Autrement dit, le milieu de 28 ans ne devrait pas recevoir de proposition avant la fin de la saison. Du coup, le Bordelais change de communication pour ne plus donner l'image d'un joueur désespéré.

« J’ai dit que Bordeaux était un club historique en France et que je me plaisais bien ici, que j’aimais bien la région, que les gens étaient vrais et que cela faisait du bien. Après, je n’ai rien dit sur mon avenir, a-t-il tempéré sur Girondins TV. Je laisse faire les dirigeants, s’ils veulent me garder ils feront le nécessaire. Après, je n’ai pas dit que je voulais rester à tout prix. Je compare avec ce que j’ai vécu, Paris, Toulouse et ici. Bordeaux est un club qui a de belles installations, voilà. » Un coup de poker qui ne devrait pas influencer Triaud, actuellement à la recherche d'un entraîneur pour la saison prochaine.

Share