Bordeaux ne garera pas le bus face au PSG

Bordeaux ne garera pas le bus face au PSG

Photo Icon Sport

Avant son périlleux déplacement à Paris vendredi, Bordeaux a déjà un plan très précis en tête. Quitte à repartir avec une valise bien pleine.

« Je préfère jouer sans retenue et en prendre trois que perdre 2-0 sans avoir joué », a lâché Willy Sagnol en conférence de presse, avant d’aller défier le Paris Saint-Germain vendredi (20h30). Une analyse partagée par Henri Saivet, qui tient avant tout à prendre du plaisir au Parc des Princes.

« Ça va être un très beau match. C’est à Paris face à une très grosse équipe. On aura une très belle opposition et j’espère qu’on va prendre du plaisir. Ça se rapproche du niveau d’un match de Coupe d’Europe. Après, ça reste un match à trois points comme les autres. En tant que joueur, on a envie de jouer ce genre de rencontres, face à de grands joueurs, pour pouvoir se jauger par rapport à eux. Ce n’est que du bonus pour nous », a confié le milieu girondin, au point sur la stratégie à adopter.

«  Il faudra jouer en équipe, faire le travail défensif ensemble pour ne pas être piégés derrière. On va jouer et ne pas rester tous devant notre but, a prévenu l’un des lieutenants de Sagnol. Ils sont tellement bons techniquement qu’à vouloir les attendre, on va perdre. On veut jouer haut. Paris oblige peut être certains à jouer bas mais on va faire tout notre possible. Il ne faut pas avoir peur. Après, il faut le faire. C’est plus facile à dire. On est capables de les faire déjouer. » Mais les Girondins ne seraient pas les premiers à arriver à Paris avec un plan de jeu ambitieux, avant de l’abandonner au bout de quelques secondes de jeu…

Share