Bordeaux n’a plus honte d’être en crise

Bordeaux n’a plus honte d’être en crise

Photo Icon Sport

Willy Sagnol, entraîneur de Bordeaux après le match nul à Sion 1-1 : « Forcément le premier sentiment après un match comme ça c'est de l'abattement et de la colère. Mais, sans parler d'être sortis de la crise, j'estime que les joueurs peuvent être fiers de leur prestation. Aujourd'hui, il y avait beaucoup d'objectifs, pas seulement comptables, mais d'hommes, de groupe. Les joueurs ont montré que quelle que soit la situation, même difficile, ils essaient de former un bloc. Autant, j'avais de l’amertume et de honte samedi dernier à Ajaccio, autant aujourd'hui ça redonne du baume au cœur. J'ai retrouvé des joueurs qui essaient, qui n'ont pas le pied qui tremble. Même si le résultat est difficile, j'espère que cela se traduira par des choses positives dimanche (contre Monaco). Cela permettra de clore un certain débat, selon lequel les joueurs avaient lâché, qu'il y avait une cassure... »

Share