Bordeaux : « Maintien », le mot interdit chez les Girondins

Bordeaux : « Maintien », le mot interdit chez les Girondins

Photo Icon Sport

En difficulté ces dernières semaines, Bordeaux s’éloigne peu à peu du wagon européen en championnat. Notamment en cause, un secteur défensif totalement perdu avant la réception du Gazélec Ajaccio ce samedi (20h).

En effet, la 18e défense de Ligue 1 vient d’encaisser 13 buts lors des cinq dernières journées ! Difficile de prétendre à une place européenne avec de telles statistiques, qui correspondent davantage à une formation à la lutte pour se sauver. Mais pour les coéquipiers de Frédéric Guilbert, pas question de prononcer le mot « maintien » alors que l’Europe est toujours envisageable sur le plan mathématique.

« Nous sommes toujours à quelques points de ces places-là depuis le début de la saison, mais nous n’arrivons jamais à les occuper. Il faut prendre les matchs les uns après les autres et essayer de décrocher cette place européenne, a confié le défenseur bordelais. Cependant, si nous continuons à commettre autant d’erreurs individuelles, nous ne pourrons pas y arriver. Contre le Gazélec Ajaccio ? Il n’y a qu’un seul mot d’ordre, la victoire est obligatoire. » Il faut dire que Bordeaux ne compte que quatre points de retard sur les cinquième et sixième places, qui pourraient devenir européennes en cas de sacres du Paris Saint-Germain dans les coupes nationales.

Share