Bordeaux : La LFP et BeIN Sports, les nouvelles cibles de Gourvennec

Bordeaux : La LFP et BeIN Sports, les nouvelles cibles de Gourvennec

Photo Icon Sport

Humilié dans le derby de la Garonne à Toulouse samedi (4-1) en championnat, Bordeaux doit réagir à l'occasion d'un autre choc capital dimanche contre Nantes.

Une rencontre à domicile qui inquiète déjà Jocelyn Gourvennec. En effet, l'entraîneur des Girondins, qui a dû annuler une séance d'entraînement mardi en raison de la chaleur, craint de voir ses joueurs souffrir des fortes températures étant donné que le match débutera à 15 heures. L'ancien coach de Guingamp a donc profité de sa conférence de presse pour pousser un coup de gueule contre la Ligue de Football Professionnel et BeIN Sports.

« Faire un match dans le Sud-Ouest à 15 heures par les temps qui courent, c'est pas une super idée, a critiqué l'ancien milieu de terrain. Je comprends les impératifs des télévisions. Après, je crois qu'il faut aussi faire preuve de bon sens. Faire un match à 15 heures à Marseille, Monaco, Nice ou Toulouse en plein été, je trouve ça limite, et même limite dangereux pour les joueurs. »

Gourvennec tempère

Des conditions difficiles qui s'ajoutent à l'état catastrophique de la pelouse du Téfécé le week-end dernier, ce que les Girondins avaient déjà souligné. Alors afin de ne pas donner l'impression de trop se plaindre, Gourvennec a tempéré. « On est professionnels. On va s'adapter », a-t-il conclu, sachant que les joueurs ne sont pas encore au top de leur condition physique.

Share