Bordeaux hésite, la Belgique pourrait rafler Alou Diarra

Bordeaux hésite, la Belgique pourrait rafler Alou Diarra

Photo Icon Sport

Entre Bordeaux et Alou Diarra, le jeu de séduction continue sans que personne ne fasse vraiment le premier pas. Une situation plus délicate pour le milieu de 33 ans toujours sans club après avoir obtenu la rupture de son contrat à l’amiable à West Ham. L’ancien capitaine des Bleus est donc contraint d’assurer ses arrières en étudiant d’autres pistes, histoire de mettre un peu la pression sur les Girondins qui semblent tout de même avoir les faveurs du joueur : « Si on a besoin de moi, on pourra discuter, a récemment déclaré Diarra. Je suis un joueur libre, je suis sur le marché, je suis libre, même si j'ai des propositions de clubs à l'étranger, en Belgique ou ailleurs. » 

Et en Jupiler League, c’est Anderlecht qui pourrait obtenir la signature de l’ancien Marseillais. La RTBF annonce en effet des négociations à venir avec celui qui effectue sa préparation avec les Marine et Blanc. Reste à savoir si les dirigeants bordelais comptent lui proposer un contrat après sa prestation encourageante lors du dernier match amical des Girondins face à Pérouse (victoire 3-1). 

Share