Bordeaux : Du vin plutôt que les Girondins, le bon investissement ?

Bordeaux : Du vin plutôt que les Girondins, le bon investissement ?

Photo Icon Sport

Comme souvent ces dernières années, la rumeur d’un investisseur asiatique circule autour de Bordeaux, où un homme d’affaires chinois vient de s’offrir un vignoble de la région.

Il s’agit effectivement de Jack Ma, fondateur du site de commerce en ligne Alibaba et dont la fortune est estimée à 27 milliards d’euros. Et comme nous vous l’indiquions la semaine dernière, l’investisseur chinois est également le propriétaire du club de Guangzhou Evergrande. De quoi imaginer un intérêt pour le football français… Mais pour Arnaud Ramsay, journaliste de France Football, Jack Ma ferait peut-être mieux de s’abstenir.

« On sait qu'il vient d'acheter le Château de Sours, un vignoble bordelais. Il y a quelques années, j'avais été voir Nicolas Anelka et Didier Drogba lorsqu'ils évoluaient dans le championnat chinois. Aujourd'hui, celui-ci est en pleine expansion. Les Chinois ont des parts dans l'Atlético de Madrid, ont racheté la D2 portugaise... Après, si jamais Jack Ma veut se faire plaisir, il vaut mieux qu'il achète du vin qu'un club de foot, a plaisanté notre confrère interrogé par Webgirondins. Mais pourquoi pas ? Bordeaux est une belle marque, une jolie ville, son équipe de football est renommée. Néanmoins, quand les rumeurs s'éternisent comme ça, ce n'est jamais vraiment bon signe. » Rappelons que le club dirigé par Jean-Louis Triaud est pourtant ouvert à l’arrivée d’un nouvel investisseur.

Share