Bordeaux : Chantôme ne supporte plus les boulettes de ses coéquipiers

Bordeaux : Chantôme ne supporte plus les boulettes de ses coéquipiers

Photo Icon Sport

Balayé par Reims samedi (4-1), Bordeaux enchaîne les claques en championnat. En cause, une défense beaucoup trop perméable.

La preuve, avec 43 buts encaissés en 28 journées, les Girondins possèdent la 18e défense de Ligue 1 ! De quoi agacer Clément Chantôme, qui constate que les Marine et Blanc deviennent les spécialistes des « buts casquette » liés aux boulettes de ses coéquipiers. Du coup, le milieu de terrain ne cache pas sa lassitude.

« On se met en danger tout seul sur la gestion de la profondeur, sur des erreurs de concentration et individuelles. Ce qui est très bizarre, c'est qu'on a du mal à trouver l'explication. Le match suivant peut être bon et on ne sait pas non plus pourquoi, a noté l’ancien Parisien interrogé par Sud-Ouest. (...) Quand on en discute, quand on dit les choses dans le vestiaire, tout le monde a envie de bien faire. Mais on a l'impression de se répéter et c'est chiant. J'essaie de parler, d'aider, par exemple Valentin (Vada) qui joue à mes côtés. C'est difficile de faire plus que ce que je peux. Malheureusement, quand les erreurs arrivent… » Cadre du vestiaire bordelais, un métier visiblement éprouvant…

Share