Bordeaux calme les ardeurs de Sagnol au mercato

Bordeaux calme les ardeurs de Sagnol au mercato

Photo Icon Sport

Compte tenu du départ d’Henri Saivet à Newcastle et du possible transfert de Lamine Sané à Aston Villa, Willy Sagnol souhaite accueillir deux recrues. Mais l’entraîneur de Bordeaux n’est pas tout à fait sur la même longueur d’onde que son président Jean-Louis Triaud.

Finalement, Lamine Sané (28 ans) n’est pas certain de quitter les Girondins cet hiver. Alors que ses relations de plus en plus tendues avec Willy Sagnol semblaient le rapprocher d’Aston Villa, le club de Birmingham n’a toujours pas transmis d’offre concrète pour le défenseur central, ce qui freine le mercato du club aquitain. En effet, Bordeaux a déjà identifié le successeur de Sané. Il s’agit du jeune Serbe Vukasin Jovanic (19 ans) dont le club de l’Etoile Rouge de Belgrade a « entrouvert la porte », selon Jean-Louis Triaud. « Nous sommes juste derrière cette porte », a indiqué le président bordelais à Sud-Ouest, avant d’écarter l’hypothèse d’un transfert sans le départ officiel de Sané.

« Il n'est pas question d'empiler les défenseurs centraux. Pablo, Pallois et même Grégory Sertic, qui tenait parfaitement ce rôle lorsqu'on lui a fait confiance, vont bien finir par revenir », a prévenu Triaud, quitte à agacer Sagnol. Et l’entraîneur des Girondins ne devrait pas non plus apprécier la mise au point concernant le milieu de terrain qu’il souhaite recruter pour compenser le départ de Saivet. « Si l'on recrute un milieu de terrain, il faudra qu'il affiche un profil différent des joueurs dont nous disposons pour l'instant. Sinon, autant faire confiance à nos jeunes joueurs qui ont montré de belles choses lorsqu'on les a fait jouer », a tempéré le dirigeant. C’est sûr, Sagnol et Triaud ne voient pas le mercato des Marine et Blanc de la même façon…

Share