Bordeaux bosse à fond son mental avec Sagnol

Bordeaux bosse à fond son mental avec Sagnol

Photo Icon Sport

Nouvel entraineur, nouvelle méthode à Bordeaux. Après la période Francis Gillot, souvent critiqué vers la fin de son mandat, c’est Willy Sagnol qui a posé ses valises, avec la volonté de promouvoir un football plus offensif. Mais l’ancien joueur du Bayern Munich a également décidé d’appuyer sur quelques points spécifiques, et notamment la préparation mentale confiée à son nouvel adjoint Sylvain Matrisciano, ancien gardien de but de Nancy notamment (à gauche sur la photo). Interrogé sur Girondins Mag, l’entraineur bordelais en a dit un peu plus sur ce rôle encore obscur dans le monde du football. 

« Pour que ce soit clair, le préparateur mental n'est pas un gourou. Quand on parle de préparation mentale, on parle de levier à activer pour qu'un joueur soit plus performant sur le terrain. Elle se place au même niveau que la technique, le physique ou la tactique. La connaissance du joueur est importante. C'est une des raisons pour lesquelles nous parlons énormément avec les joueurs. Cela nous semble difficile de dire quelque chose à un joueur si on ne le connait pas. Un joueur demeure un homme avec une personnalité complexe », a confié Willy Sagnol, qui sait que son président Jean-Louis Triaud avait souvent déclaré par le passé qu’il « ne fallait pas un entraineur, mais un psy », à ses joueurs. Un vœu en partie exaucé. 

Share