Bordeaux : Benarbia fait un constat sans équivoque sur les Girondins

Bordeaux : Benarbia fait un constat sans équivoque sur les Girondins

Photo Icon Sport

Vainqueur dans la douleur face au promu dijonnais à domicile samedi (3-2), le Bordeaux de Jocelyn Gourvennec est encore en rodage d'après les dires du consultant Ali Benarbia.

Samedi soir, les supporters bordelais présents au Matmut-Atlantique ont, pour une fois, assisté à un beau spectacle. Face à une belle équipe de Dijon, Bordeaux a eu le plus grand mal à s'imposer. Menés à deux reprises, les Girondins ont su réagir en marquant trois buts en seconde période avec Rolan (48e) et Kamano (89e, 90+3e) pour finalement s'imposer 3-2. Un bon résultat qui place la troupe de Jocelyn Gourvennec aux portes du top 5 de la Ligue 1 aux côtés de Rennes, Guigamp, Lyon et Saint-Etienne. Si cette récente victoire fait du bien à tout un club, qui a démontré une certaine forme de caractère, celle-ci n'est pas forcément révélatrice selon Ali Benarbia, qui avoue que Bordeaux n'a pas encore trouvé son fond de jeu et que ceci pose problème.

« Le souci, quand on regarde le match, c’est qu’on attend que Bordeaux domine, ait la possession, mais c’est Dijon qui se crée des occasions, qui met la pression sur la défense bordelaise, qui maque en premier… Et après, Bordeaux, si on peut parler de caractère, de coïncidence ou de chance, ils démontrent très peu au niveau du jeu, mais ils arrivent à prendre les trois points. Donc ça masque un peu les choses, et ça permet à Gourvennec de travailler plus sereinement. Car au final, un peu comme Rennes, Bordeaux est bien placé, mais ne joue pas très bien, pas à la manière dont on attend de la part de Gourvennec, tout comme Rennes avec Gourcuff. Bordeaux a pris Gourvennec pour jouer comme lui l’aimerait, pour prendre du plaisir. Il y a des joueurs pour… Sur le banc, il laisse des joueurs offensifs. Peu d’équipes ont Ménez, Rolan, Kamano, Ounas, Malcom, Laborde etc… Certains sont mis sur le banc alors qu’ils seraient titulaires dans beaucoup d’autres équipes », a avoué, sur les ondes de RMC, l'ancien meneur de jeu du FCGB, qui estime donc que Gourvennec a encore beaucoup de chemin à parcourir pour réussir du côté de Bordeaux.

Share