Bordeaux aura un beau stade, mais sans sponsor

Bordeaux aura un beau stade, mais sans sponsor

Photo Stade Bordeaux Atlantique

Comme d’autres avant eux, les responsables bordelais du nouveau stade, dont l’inauguration est prévue le 23 mai prochain, n’ont pas trouvé de sponsor souhaitant donner son nom à la superbe enceinte sportive. Dans Sud-Ouest, un responsable de la municipalité de Bordeaux admet que pour l’instant personne n’a souhaité payer 3,9ME par an pour accoler une marque dans le cadre d’une opération de naming. Actuellement seul Nice a réussi à signer un tel accord avec le groupe Allianz, Lille et Marseille s’étant cassés les dents, tandis que Lyon affirme avoir plusieurs choix.

 « Le stade n'aura pas de 'nameur' le jour de son inauguration. On l'appellera donc 'Nouveau stade de Bordeaux’, a indiqué, dans le quotidien régional, Thierry Guichard, qui gère le dossier du stade à la mairie de Bordeaux, reconnaissant que Vinci Stadium était bredouille. Une décision qui peut s’expliquer par le fait que dans un an, lors de l’Euro en France, le stade bordelais aurait dû se débarrasser provisoirement de son partenaire. S’il y avait un nameur, nous serions obligés de masquer le nom du stade pendant toute la durée de l'Euro 2016. » Tout espoir n’est donc pas perdu pour l’après-Euro 2016.

Share