A Bordeaux, Sagnol manque de joueurs, mais pas d'idées

A Bordeaux, Sagnol manque de joueurs, mais pas d'idées

Photo Icon Sport

La préparation physique entamée, chaque entraîneur de Ligue 1 va devoir commencer à dessiner les contours de son prochain effectif, de son système préférentiel et peut-être même de son onze de départ. Et ce malgré le fait que certains d’entre eux ne disposent pas encore de tous leurs joueurs. On pense notamment aux internationaux autorisés à prolonger leurs vacances ou aux blessés, déjà nombreux à Bordeaux. Willy Sagnol doit en effet composer avec les longues absences de Diabaté, Jussie et Biyogo Poko, sans compter celles de Saivet et Maurice-Belay, tous les deux absents lors des dernières séances tactiques. Difficile de commencer à mettre un système en place dans ces conditions, d’autant que le mercato girondin ne semble pas terminé. Et pourtant, Willy Sagnol a déjà quelques idées en tête. 

« Oui mais c’est trop tôt pour en parler, a déclaré l’entraîneur bordelais à 20 minutes. Aujourd’hui, on est là à 90% orienté sur la préparation athlétique pour mettre en place ce que l’on veut. Il n’y a pas de système. Ça sert à mettre des noms dans des cases et à se les représenter de manière visuelle. Les animations de jeu n’ont rien à voir. (…) Non, c’est très clair dans mon esprit mais pour l’instant, les joueurs travaillent énormément sur le plan athlétique, on ne va pas en plus les abreuver de données sur les animations de jeu tout de suite. Ça commencera un petit peu en stage. » A noter que Sagnol a commencé à tester une défense à trois joueurs (Sané, Planus, Orban), comme Francis Gillot l’avait déjà fait au cours de la saison dernière.

Share