Une défaite contre le PSG, ça ne compte pas pense Bastia

Une défaite contre le PSG, ça ne compte pas pense Bastia

Photo Icon Sport

Après sa victoire à Sedan en 32es de finale de Coupe de France samedi (0-2), le Sporting Club de Bastia se prépare à affronter le Paris Saint-Germain. Un défi que les Corses abordent sans pression.

Pour débuter l’année 2016, Bastia n’est pas tombé dans le piège de Sedan. Les hommes de Ghislain Printant se sont logiquement qualifiés face au pensionnaire de National pour atteindre les 16es de finale de Coupe de France. De quoi rassurer les coéquipiers de Gaël Danic. « La trêve nous a fait un bien fou au mental. Nous sommes prêts à aller chercher le maintien. On a bien commencé. Il ne faut pas trop se poser de question. La confiance ne suffira pas, il en faudra plus », a prévenu le milieu offensif du Sporting, focalisé sur le maintien et non sur le déplacement à Paris vendredi (20h30).

« Ce qui nous importe c’est la finalité, à savoir le maintien. Ce match à Paris, c’est du bonus, a insisté l’ancien Lyonnais. Sur un match tout reste possible. Il n’y a pas de crainte à affronter le Paris Saint-Germain. Il faut pour autant rester lucide. Il n’y a pas plus de pression que ça. Il y a un monde d’écart, mais sur un match, tout reste possible. Le plus important est de savoir ce qu’on va faire. Nous connaissons le PSG. » Avec trois points d’avance sur la zone de relégation, Bastia ne paniquerait pas en cas de défaite au Parc des Princes.

Share