Thiriez veut cogner dur après les incidents de Bastia-OM

Thiriez veut cogner dur après les incidents de Bastia-OM

Photo Icon Sport

Frédéric Thiriez n’a pas tardé à réagir aux sérieux incidents intervenus avant le match Bastia-OM, des supporters du club corse ayant décidé d’en découdre avec les forces de l’ordre. Au final, on a relevé 44 blessés chez ces derniers, ce qui a évidemment provoqué la colère du Ministre de l’Intérieur. Le patron de la Ligue de Football Professionnel a donc décidé aux instances de lui communiquer rapidement des infos sur les fauteurs de troubles afin qu’il les punisse.

« Je condamne avec la plus grande fermeté les violences inadmissibles qui ont entouré samedi soir la rencontre qui s’est déroulée à Bastia, provoquant de nombreux blessés parmi les forces de l’ordre. Je leur apporte mon soutien et toute ma sympathie. J’ai immédiatement demandé un rapport aux délégués de la Ligue présents sur place et me suis mis en relation avec le patron de la Direction Nationale de la Lutte contre le Hooliganisme, le commissaire Boutonnet, pour obtenir les informations qui nous font encore défaut. La Commission de discipline de la LFP examinera ensuite ce dossier pour suites disciplinaires éventuelles. Quoi qu’il en soit, de nouvelles mesures restrictives devront être prises pour éviter la répétition de tels incidents. Déjà, pour ce match classé à risques, le déplacement des supporters visiteurs avait été limité à 80 personnes seulement, sévèrement encadrées par leur club et des forces de l’ordre importantes avaient été mobilisées. Visiblement, ça n’a pas suffi, il faudra aller plus loin. Enfin et surtout, je demande que les coupables soient interpellés afin qu’ils fassent l’objet  de poursuites pénales et d’interdiction de stades », a prévenu Frédéric Thiriez, qui ne veut pas que la saison parte sur de telles bases. 

Share